1. Accueil
  2. Architecture

Un projet qui signe le renouveau de l’Architecture de l’eau dans la ville

L’extension de l’usine de traitement d’eau potable d’Orly – Eau de Paris doit valoriser l’excellence industrielle et la qualité du service public. L’intervention doit s’inscrire dans une démarche environnementale ambitieuse. L’insertion urbaine de l’usine dans un secteur en mutation contribuera à l’amélioration du cadre de vie dans une perspective durable, à la croisée de politiques d’aménagement locales et d’orientations à l’échelle du territoire (agenda 21, Plan Climat etc.).
Insertion dans le paysage lointain

Et si l’usine des eaux était la source d’une nouvelle biodiversité ?

Depuis la fin du XX ème siècle la prise de conscience de la fragilité de l’environnement a entrainé une mutation des stratégies d’aménagement. Dans un même temps, la nécessité d’économiser les ressources tout en favorisant le développement économique a reformulé la manière de penser la ville en intégrant les préoccupations suivantes :

  • Objectif d’une ville dense et durable (loi de Grenelle)
  • Inscription des mutations urbaines dans une continuité historique
  • Préservation du patrimoine (y compris industriel)
  • Évolutivité / adaptabilité du territoire

Un enjeu urbain et architectural

L’enjeu de la nouvelle intervention tient au maintien de la qualité et de l’esprit original du projet, de conforter son unité et sa cohérence tout en adaptant le site aux contraintes actuelles.

Dès sa construction en 1966, l’usine des eaux d’Orly mobilisait les techniques de pointe pour produire une eau de qualité. L’architecture de Michel Luyckx reflète l’ambition initiale de l’équipement et confère aujourd’hui au site une valeur patrimoniale incontestable.

À cet effet, Eau de Paris souhaite développer une démarche qui vise principalement :

À valoriser le patrimoine industriel en lui dédiant une place toute particulière dans la démarche d’aménagement durable

  • parce qu’il marque le paysage par des architectures singulières,
  • parce qu’il témoigne de la mémoire des savoir-faire techniques et technologiques

Cette valorisation a pour effet :

  • de développer une démarche d’aménagement alternative en conservant l’esprit du lieu : image du paysage – mémoire des savoir- faire – mémoire collective… tout en s’intégrant à la nouvelle image du paysage environnant,
  • de valoriser une architecture industrielle durable au sein d’un site paysager et naturel, en lien avec les projets urbains en devenir sur le territoire.
  • À valoriser le cadre « naturel » et paysager du site en initiant une biodiversité réelle et durable qui se développe au-delà du site lui-même

Le volet Architectural

Les éléments clés du Projet

Découvrez le projet en réalité virtuelle

La réalité virtuelle (en anglais, virtual reality ou VR) est une technologie qui permet de plonger une personne dans un monde artificiel créé numériquement

Le regard de Monique LABBE, Architecte et membre du groupement.

L’ensemble des défis auquel nous devront faire face n'est relevable que par une grande cohésion de l’Equipe, par la rigueur de son travail le tout en instaurant un dialogue permanant avec le Maitre d’Ouvrage. C’est en ce sens que l’extension de l’usine de traitement d’eau potable d’Orly – Eau de Paris trouve toute sa valeur. Notre participation s’engage donc dans une démarche générale vouée à l’excellence, la synergie d’un savoir-faire industrielle et d’une architecture au service de la qualité du service public.